-Les pierres à grains médians : pour les aciers à HRC moyens (nous dirons 53 à 58, jusquà 0.6% de carbone). Nous pouvons compter sur des pierres allant de 800 à 3000. Ces grains pourront également servir de finition pour les HRC faibles, ou bien d'entrée en matière pour les HRC élevés. Ces pierres redonne un tranchant réel, voir même rasoir sur certains modèles. Si vous ne deviez d'ailleurs choisir qu'une seule pierre, ce serait celle à grain 1000 qui est très polyvalente. Par contre, si vous avez un couteau de HRC inférieur à 58, inutile de monter plus haut que le grain 1000.
Puis viennent les aciers bien plus rigides, car ils ont été enrichis en carbone. C'est par exemple le cas de nombreux couteaux japonais. Ces derniers sont conçus dans des aciers spéciaux, par exemple le VG10, très robuste. On monte ainsi facilement jusqu'à 61 HRC, voir 63 HRC. Attention, plus un acier est dur, plus il est tranchant (ou du moins a la possibilité de l'être, car son fil est plus rigide). Cependant, plus il est dur (c'est à dire très rigide), plus il sera fragile, car beaucoup moins flexible. Aussi, les aciers durs tiennent bien plus longtemps l'aiguisage, car la lame se déformera bien moins vite malgré vos utilisations.
Le commerçant Cuisiner Manger a 157 avis distributeur portant sur la dernière année soit une moyenne avoisinant 99 sur 100. Ce vendeur de pierre pour aiguiser dont la société est CM DIFFUSION ayant pour activité principale Négoce articles de cuisine fait parti des vendeurs de taille moyenne et mérite 20 sur 20 selon les acheteurs. Cette entreprise est basée en France dans le département du Bas-Rhin.
Une pierre à aiguiser est généralement constituée d’une pierre de base, de particules abrasives et d'un liant. Les pierres Skerper Arkansas et Ardennes Coticule sont entièrement naturelles. Les particules abrasives ont des arêtes tranchantes qui leur permettent d’aiguiser. Lors de l’utilisation d’une pierre à aiguiser, de petits morceaux se détachent des particules abrasives, créant immédiatement une nouvelle arête abrasive.

Nous utilisons des cookies et technologies similaires afin d’améliorer notre service. Avec ces cookies Knivesandtools et des sociétés tierces sont en mesure de suivre votre navigation sur notre site. Cela nous permet de vous proposer des services et offres adaptées à vos centres d’intérêt. En poursuivant votre navigation vous déclarez accepter leur utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus sur les cookies.


Agréablement surpris par les dimensions et la qualité de la présentation de cet ensemble à affuter. Je ne regrette pas cet achat au prix un peu élevé pour moi mais qui me semble justifié par son niveau qualitatif. Je ne peux pas me prononcer sur la longévité de ce produit car l'achat est récent, l'emploi de cet outil est très agréable, l'affûtage est aisé et facilité par l'aisance due aux caractéristiques dimensionnelles et à son poids qui garantit une grande stabilité . Une bonne adhérence est permise grâce à son support caoutchouc. Je recommande cet article .


- Conservation des données : Nous supprimons les demandes si elles ne sont plus nécessaires. Nous revoyons le besoin tous les deux ans ; les demandes des clients qui ont un compte client sont stockées en permanence et sont liées aux détails du compte client pour suppression. Dans le cas des obligations légales d'archivage, l'effacement a lieu après leur expiration (fin du droit commercial (6 ans) et du droit fiscal (10 ans), obligation de conservation).
- Conservation des données : La suppression a lieu après l'expiration de la garantie légale et des obligations comparables, la nécessité de conserver les données est réexaminée tous les trois ans ; dans le cas des obligations légales d'archivage, l'effacement a lieu après leur expiration (fin du droit commercial (6 ans) et du droit fiscal (10 ans) obligation de conservation). Les données du compte client sont conservées jusqu'à leur effacement.
Certains autres facteurs seront à prendre en compte, comme l'agent liant le matériau de la pierre, la taille de celle-ci (qui doit s'adapter à celles de vos couteaux), le fait qu'elle ai un socle ou non (qui facilite le processus), son degré d'absorption, etc...mais ces caractéristiques ne sont quantifiables qu'à utilisations régulières. Et oui, il faut se faire la main ! :)
Les Economiques sont souvent fabriquées en Chine, absorbent beaucoup d'eau et se désagrègent plus vite. De fait, elle ne sont pas recommandées pour les couteaux dont l'acier est très dur. La qualité chinoise est moindre que la japonaise car leurs pierres doivent convenir au plus grand nombre. Exception faite des TD1/3 spécialement calibrées au standard japonais.
Afin d’obtenir une capacité de coupe idéale, les chefs japonais recommandent d’affûter très régulièrement la lame sur une pierre de grains fins (naturelle ou reconstituée). Attention cependant, il ne faut pas attendre que celle-ci soit endommagée pour aiguiser le couteau. Il est recommandé de le faire une fois par mois, voire plus s’il sert tous les jours. Le choix de la pierre à aiguiser dépendra de l’usage que vous en faites.
→ Ici vous ne trouverez pas de pierres aux tailles ridicules, mais certaines sont parfois plus grandes que d'autres pour des besoins pratiques. C'est le cas de la ST1000 et de la STIS3 qui ont une surface utile plus grande, bien pratique pour les lames longues. Aussi a prendre en compte l'épaisseur car si vous n'avez pas l'utilité de certains grains, il peut être judicieux de prendre une pierre avec juste le grain dont vous avez besoin. Les accessoires type support et toishi sont le plus souvent inclus dès le départ pour les pierres Premium et Ultimate.
Je n'ai jamais affuté de couteau, alors je me suis posé la question : pierre ou fusil ? En fait il faut savoir que le fusil ne restaure pas le fil de la lame mais ne fait que le redresser, donc... rapide à faire mais question durabilité, pas top. Je ne cherchais pas quelque chose de rapide mais quelque chose de durable. Donc, je me suis tourné vers la pierre et là, on trouve de tout. J'ai opté pour la version 1000/3000. le numéro est la taille du grain, on commence avec la 1000 (relativement gros grain) pour dégrossir et on termine avec la 3000 (grain bien plus fin).
Un conseil : si vous ne maîtrisez pas l'affûtage sur pierre à eau, on peut trouver nombre d'explications et de démonstrations en ligne. La technique consiste à respecter un angle constant et procéder sur tout le long du fil en un seul mouvement. On dit toujours qu'un angle de 15° est souhaitable pour un couteau japonais. Pour un couteau de chef avec une lame entre 4 et 5 cm de largeur, 15° représente l'épaisseur d'un doigt sous le dos de la lame. C'est un excellent repère. Et il faut bien sûr du temps. L'affûtage d'un couteau prend entre 15 et 30 minutes pour obtenir un excellent tranchant.
reçue dans le délai promis et aussitot essayée sur mes couteaux. tient sa promesse mais il faut le temps pour se faire au mouvement et j'en ai encore 4 à aiguiser et après attention aux doigts car ça coupe comme sur les videos les feuilles de papier. Je n'ai pas pris de grains plus gros et j'ai eu raison, avec 1000 c'est déjà parfait pour commencer, 3500 la finition
×