Il existe de nombreuses méthodes pour aiguiser les couteaux. Mais le résultat le plus tranchant s’obtient toujours avec les pierres à aiguiser "traditionelles ". Est-ce la méthode la plus facile ? Non. Est-ce difficile? Non plus. Cela demande un peu de pratique mais n’importe qui peut obtenir un tranchant rasoir en affutant sur une pierre à aiguiser. Plus tranchant que n’importe quelle autre méthode d’aiguisage.
La section suivante donne un aperçu de nos activités de traitement des données, que nous avons subdivisé en d'autres secteurs d'activité. Veuillez noter que les zones d'exploitation ne sont données qu'à titre indicatif et que les activités de traitement peuvent se chevaucher (par exemple, les mêmes données peuvent être traitées dans plusieurs opérations).
Un autre élément important est le liant qui maintient les particules abrasives ensemble. La résine synthétique est une substance fréquemment utilisée à cette fin. Le magnésium et la céramique sont également des liants courants. D’autres liants possibles sont des composés inorganiques, le nickel, le saphir synthétique et le mica. Le liant utilisé détermine la quantité de particules abrasives par unité de surface et donc la rapidité et la précision de l’aiguisage. Certains matériaux, comme le magnésium, rendent l’immersion de la pierre dans l'eau inappropriée. C’est donc une caractéristique à prendre en considération.
Lorsqu’on connait la place occupée par le couteau au Japon, on imagine très aisément que son entretien est considéré comme un art. Nécessitant une technique particulière, l’utilisation d’une pierre peut faire peur aux personnes n’y étant pas habituées. Cependant, une fois le pas franchi, l’aiguisage à la pierre est d’une efficacité rare ! Du rinçage à l’affutage en passant par le choix de la pierre à affuter, ce guide détaillé vous permettra d’entretenir au mieux le roi de la découpe sans aucune appréhension.

→ Il est capital de bien choisir le grain à employer, c'est ce qui déterminera la qualité du tranchant ainsi que la fréquence d'aiguisage nécessaire. Grossièrement il y a 4 grandes catégories de grains, le gros grain jusqu'à 400, le médian de 800 à 1200, le fin de 3000 à 6000 et le très fin > 6000. Plus dur le couteau (% de carbone), plus fin doit être le grain.
×