Déplacez maintenant la lame (en appuyant un peu) sur la pierre à aiguiser en un mouvement régulier vers le haut et vers le bas, ce faisant maintenez toujours l'angle entre la lame et la pierre. Après environ cinq passages, un dépôt liquide devrait apparaître. Si le couteau possède un grand tranchant, divisez-le mentalement en trois parties. Démarrez toujours par la pointe et travaillez en direction de la mitre.
-Les pierres conçues en matériaux composés, par exemple de la poudre de corindon (matériau extrêmement dur). Ces pierres sont en général conseillées pour les couteaux ayant un HRC élevé. Les pierres japonaises sont représentatrices de ce type de pierre. De plus, ces dernières sont très souvent double, c'est à dire qu'elles présentent un grain plus épais sur l'une des faces, et un grain plus fin sur l'autre, afin de vous apporter un aiguisage ultra complet ! Vous pouvez prendre soin de vos couteaux de la meilleure des façons !
Avec un couteau digne de ce nom, l'aiguisage devrait commencer à partir d'un grain situé entre #800 et #1000. Ce type de grain médian est un point de départ pour les meilleurs aciers, ou une finalité pour ceux d'entrée de gamme. Plus vous souhaitez affiner votre aiguisage, plus il vous faudra monter en finesse de grain. L'augmentation du grain doit se faire par paliers car il est très long et compliqué d'aiguiser directement avec un grain très fin.
rien a dire tres bon produit ! apres reception : j ai de suite essayé cette pierre sur mes couteaux ,le resultat est parfait , j ai deja une pierre mais pas de ce grain ! alors faite la bien tremper dans l eau et n appuyez pas fort et le resultat est là .et pour ceux qui hesitent les video sur internet aide beaucoups merci a amazon pour le serieux . énieme cde reçu sans soucis !!
Nous ne le dirons jamais assez, le bon entretien d'une lame passe irrémédiablement par l'aiguisage, peu importe la qualité et la dureté du matériau dans lequel elle est produite. Conserver un couteau tranchant comme au premier jour, voir encore plus, rend son plaisir d'utilisation sans cesse renouvelé et évitera bien des désagréments ; moins le couteau coupe, plus il est nécessaire d'appuyer fort sur la lame augmentant d'autant le risque de faux mouvement, de blessure et de casse de la lame.
Evidemment, si votre couteau est très émoussé et affiche une usure prononcée, il nécessitera un soin particulier. C’est pourquoi les pierres à double grain sont très pratiques car elles offrent un effet 2 en 1. L’un des côtés, fait de grains épais, aiguisera en profondeur tandis que l’autre permettra d’affiner. En revanche, dans le cas d’un couteau émoussé présentant un HRC élevé (comme les couteaux japonais), une pierre à gros grains conviendra également. En revanche, il faudra remonter progressivement vers des grains fins lors de l’affutage afin de finir en douceur.
×