Les pierres japonaises se nomment aussi pierres à eau. Car certaines ont besoin d'être immergées dans l'eau pendant un certain temps avant utilisation. Alors que d’autres sont "splash & go" : il suffit de les asperger d’eau. Veillez à ce qu'il y ait toujours une couche d'eau sur la pierre pendant l’aiguisage. Afin de pouvoir éliminer au fur et à mesure les résidus de l’aiguisage aussi appelés boue ou slurry. 

- Utilisez TOUJOURS de l'eau, même sur une pierre à huile, une pierre d'Arkansas, vendue avec son flacon d'huile, se comportera merveilleusement bien avec de l'eau, mieux qu'avec de l'huile... exception... si la pierre à déjà été utilisée avec de l'huile, vous serez obligé de continuer à l'huile, qui aura envahi les pores de la pierre et deviendra inutilisable avec de l'eau.

Evidemment, si votre couteau est très émoussé et affiche une usure prononcée, il nécessitera un soin particulier. C’est pourquoi les pierres à double grain sont très pratiques car elles offrent un effet 2 en 1. L’un des côtés, fait de grains épais, aiguisera en profondeur tandis que l’autre permettra d’affiner. En revanche, dans le cas d’un couteau émoussé présentant un HRC élevé (comme les couteaux japonais), une pierre à gros grains conviendra également. En revanche, il faudra remonter progressivement vers des grains fins lors de l’affutage afin de finir en douceur.

Très bonne pierre à aiguiser. L'emballage n'était pas à la hauteur car je l'ai trouvée brisée en ouvrant le colis. Par chance la cassure concernait un coin, ce qui m'a permis de rectifier un peu l'esthétique à la scie à métaux. La pierre ressemble maintenant à un "bout" de coticule, mais ceci n'a en rien diminué ses capacités d'affûtage. Je recommande, et conseille d'adresser une remarque au vendeur pour soigner l'emballage.


→ Il est capital de bien choisir le grain à employer, c'est ce qui déterminera la qualité du tranchant ainsi que la fréquence d'aiguisage nécessaire. Grossièrement il y a 4 grandes catégories de grains, le gros grain jusqu'à 400, le médian de 800 à 1200, le fin de 3000 à 6000 et le très fin > 6000. Plus dur le couteau (% de carbone), plus fin doit être le grain.
×